Rechercher
  • celine

UN VENT DE LIBERTÉ

Pour se recentrer sur l'essentiel



Nous voilà déconfinés depuis une semaine mais sommes nous réellement libre ?


Je fais partie de ces gens qui n'attendaient pas le déconfinement avec impatience.


Bien évidemment, le début n'a pas été simple. Il a fallu accepter l'idée de rester chez soi avec toutes les peurs engendrées. Une fois les craintes apprivoisées, nous avons pu créer et inventer notre nouveau quotidien. Sans contraintes horaires, le bonheur pour moi, sans planification en tout genre, sans courir tout le temps. Juste accueillir chaque jour, l'un après l'autre.


Prendre le temps de vivre, tout simplement. Retrouver les joies du quotidien. Partager des moments avec les siens et regarder grandir ses enfants. Se recentrer sur l'essentiel. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je me suis sentie libre pendant cette paranthèse inattendue.


Tout n'a pas été simple, Plus de boulot, plus de revenu. L'enfermement comme seul alternatif. Etre continuellement les uns avec les autres. Ne plus voir personne. L'appréhension de faire l'école à la maison. Les raisons étaient multiples pour laisser grandir les angoisses.


Sans rien prévoir, nous avons transformé tout ça en un moment de vie positif et hors du temps. Je me suis remise à la cuisine et rendu compte que mon petit adorait ça. Que dire de la fierté qu'il avait ensuite à présenter les plats ou desserts qu'il avait préparé. J'ai ressorti mes carnets de dessin et avec mon grand nous avons investi la table de la salle à manger. Pots à crayons, livres et feuilles canson ont envahis l'espace. Nous avons enfin pu sortir les jeux de société. Je vous passe les cris du perdant à chaque fois ! Bref, des choses simples que nous ne prenions plus le temps de partager en famille.


J'ai aussi documenter notre nouvelle vie. Tous les jours, quelques photos seulement, parfois plus. C'était variable, en fonction de notre programme et de la motivation familiale. Je suis heureuse d'avoir en image ce temps partagé en famille. Et pour une fois, je suis aussi sur les photos et ça c'est vraiment le bonheur. C'est si rare. Oui quand on est photographe, on est rarement présente sur les photos de famille. Ce sont donc ces images que je partage avec vous aujourd'hui. Ces photos que je transmettrai à mes enfants pour plus tard. Pour ne pas oublier cette période inédite.


Ce confinement a aussi été l'occasion de me recentrer sur moi. D'avancer, d'imaginer l'avenir. De penser aux nouveaux projets à construire. J'ai regarder mon travail. Avec attention. Analyser mes images. Mes envies. Les directions à prendre. J'ai beaucoup avancé sur mon site internet. J'espère qu'il vous plaira. Je me suis aussi lancée dans challenge 100daysoflumiere2020. J'ai d'ailleurs un peu de retard dans mes publications.


A l'avenir, j'aimerais aussi garder du temps, pour eux, pour moi. Ne pas retrouver le rythme effréné dans lequel j'étais enfermée. Je crois que c'est surtout pour cette raison que je n'étais pas pressée de sortir du confinement. On a si peu l'occasion de ralentir d'habitude.


Alors bien sûr, le covid-19 est toujours là, invisible et je sais qu'il était impératif à un moment de reprendre le cours d'une vie presque normale. Il faut bien l'avouer, pour l'instant, nous sommes dans un entre deux finalement plus déstabilisant pour moi que le confinement en lui-même. On a le droit de sortir, de travailler, de revoir ses proches oui, mais masqué et en gardant ses distances. Pas simple je trouve.


Ici, le déconfinement se fait progressivement, les enfants ne retournent pas à l'école et le plus gros de mon activité tourne autour de l'événementiel autant dire que je ne vais pas retrouver mes futurs mariés et mon job avant quelques semaines encore. Alors, je vais continuer à mettre à profit ce temps suspendu. Il y a encore tant de choses sur lesquelles je souhaite avancer et progresser.


En attendant, nous restons en semi-confinement et profitons du plaisir d'être encore (presque) tous ensemble...






108 vues
  • Instagram
  • Facebook

Contact : 06.78.19.79.96 / celine.m.photographe@gmail.comwww.celinemachyphotographe.com

Paris 75 - Essonne 91 

SIRET N°827 596 826 00012

©2017 Céline Machy. Tous droits réservés