Rechercher
  • celine

CONFINEMENT HEUREUX

Vivre sereinement et en famille une période inédite et angoissante



"Chante l'amour à voix basse. Et tout haut la liberté !"

Victor Hugo


___________________________________________________________________________________


Et oui aujourd'hui je vous l'annonce

Malgré cette situation surréaliste à laquelle nous avons tous été confrontés

L'inondation de ces craintes qui se sont percutées dans mon esprit ce jour du 14 mars

La paralysie à laquelle j'ai dû faire fasse au moment de l'annonce

La peur de voir notre quotidien s'arrêter net

La peur de stopper toutes activités à l'extérieur

La peur du sentiment d'être enfermée

La peur d'être tous ensemble pendant de longue semaine

La peur de manquer d'argent

La peur de ne plus voir personne

La peur de ne plus faire de nouvelles rencontres

La peur de me sentir seule

La peur de n'être qu'angoisse et dépression

La peur des cauchemars des enfants

La peur présente dans les yeux de mon fils quand il entend ce mot affreux de Corona

La peur d'assurer l'école à la maison

La peur que les jouets envahissent notre salon

La peur de ne plus photographier

La peur de me sentir toute petite face à l'ampleur de tout ça

La peur de ne plus avoir de projet

La peur d'être lasse et fatiguée

La peur de me laisser aller

La peur de voir l'impuissance des gens qui nous gouvernent

La peur des contradictions annoncées tous les 15 jours

La peur du manque de moyen pour faire face

La peur de la maladie si lointaine

La peur du virus de plus en plus près de nous

La peur pour les gens touchés par cette saleté de covid

La peur après la nouvelle du premier décès sur notre commune

La peur pour les gens qui sont au front

La peur et la prise de conscience du manque de moyen pour nos soignants

La peur des témoignages de ceux qui vivent la crise au quotidien

La peur pour toutes ces personnes qui continuent à faire tourner le pays

La peur de l'égoïsme de certains

La peur des prises de conscience sur notre manière de vivre

La peur quand on réalise que l'on consomme pour rien en fait

La peur de la maltraitance de certains pour toujours plus de profit pour d'autres

La peur de vivre au jour le jour

La peur de l'alerte lancée par la terre

La peur du jour d'après

La peur du monde de demain


Et bien oui, malgré toutes ces frayeurs, nous avons créé un quotidien joyeux.

Nous avons fait de ce manque de liberté une fête.



Et je peux dire aujourd'hui que ce temps de pause imposé par l'univers est une bénédiction du ciel.

Que pour pour nous cela restera un confinement heureux et que c'est une grande fierté pour moi d'avoir offert à mes enfants une parenthèse joyeuse, un nouveau quotidien, coupé du monde extérieur, fait de rire et de bonheur.



Texte : Extrait d'un écrit réalisé dans le cadre des ateliers d'écriture de Coworkgreen animés par Clara Meyer. Si l'aventure de l'écriture vous tente, contactez la !


Photo : Extrait du documentaire de vie réalisé pendant la période du confinement.

Intéressez par une séance chez vous ou en promenade pour figer le temps et vous créer des souvenirs. A votre disposition !










418 vues
  • Instagram
  • Facebook

Contact : 06.78.19.79.96 / celine.m.photographe@gmail.comwww.celinemachyphotographe.com

Paris 75 - Essonne 91 

SIRET N°827 596 826 00012

©2017 Céline Machy. Tous droits réservés